AU CINÉMA

Ça passe (peut-être) encore à Paris

ADULTS IN THE ROOM          (Costa-Gavras)

Le récit authentique du récent combat du ministre grec Yanis Varoufakis contre les intérêts financiers des pays riches au sein des instances de l'Union Européenne et de la Troïka. Plongée au cœur de la réalité des négociations secrètes telles qu'elles se déroulent au plus haut niveau.

Il faut aussi lire le livre, plus détaillé encore !

En savoir plus 

J'ACCUSE                                 (Roman Polanski)

L'affaire la plus retentissante de la IIIe République. 

Le film fait preuve d'une grande maîtrise et d'une totale justesse.

En savoir plus 

À COUTEAUX TIRÉS

Comédie policière à rebondissements.

Film américain teinté d'humour anglais. Un modèle du genre.

En savoir plus


AU THÉÂTRE

Au Théâtre municipal de Fontainebleau ce VENDREDI 6 MARS

HAMLET                                         de Shakespeare                           m. en scène Xavier Lemaire       et Camilla Barnes                         Avec Grégori Baquet

J'ai découvert cette mise en scène de "Hamlet" en 2018 au Théâtre des Halles d'Avignon.

Pour moi elle prend place en tout premier parmi les meilleures productions de cette pièce qu'il m'ait été donné de voir.

Michel Demongeot

Prolongation jusqu'en mars à Paris

LES TÉMOINS                                        de Yann Reuzeau

Yann Reuzeau est l'auteur et metteur en scène de "Chute d'une nation", ovni théâtral en quatre épisodes sur le monde politique. Créé en 2011, plébiscité par la presse de toutes tendances, il fut joué plusieurs années à Paris et en tournée avant d’être accueilli par Ariane Mnouchkine au Théâtre du Soleil.

« Les Témoins » est également une œuvre de politique fiction au cœur de son époque et de ses enjeux. Rien n’y est vrai, tout est vraisemblable.
Les Témoins est un journal dont l’intégrité et le professionnalisme ne font pas débat. Mais le jour où un candidat d’extrême droite gagne la présidentielle, les journalistes de la rédaction sentent vite le vent tourner : ils deviennent l'ennemi à abattre. 

Le texte est intelligent, brillant. Les dialogues sont ciselés. On ne s’ennuie pas une seconde. Reuzeau sait donner du corps à ses personnages et construire un suspense. Et puis il sait mettre en scène et diriger d’une main de maître les comédiens. Ils sont tous, comme d’habitude, excellents.   Figaroscope

L’écriture est nerveuse, les comédiens fébriles et la déflagration des faits implacable, qui transforme la menace du pire en probabilité rationnelle.
On aime beaucoup.   
Télérama

 

Le spectacle est à l'affiche à La Manufacture des Abbesses jusqu'au 22 mars 2020.


ILS SONT PASSÉS À                           l'ÂNE VERT

RIEN À SIGNALER DANS CETTE RUBRIQUE POUR L'INSTANT